Avis d'un médecin généraliste sur la transparence des tests Covid PCR

Règles du forum
Atomes tourmentés sur cet amas de boue,
Que la mort engloutit et dont le sort se joue,
Mais atomes pensants, atomes dont les yeux,
Guidés par la pensée, ont mesuré les cieux ;

(Voltaire, extrait du Poème sur le désastre de Lisbonne)
Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 3991
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Avis d'un médecin généraliste sur la transparence des tests Covid PCR

Message par Montparnasse »

« 10500 nouveaux cas » voilà ce que j’entends à peine l’écran de TV allumé ( ça faisait bien longtemps..🙄)... 🧐😡
Mais quelle malhonnêteté intellectuelle et journalistique!! ..
Des « cas » 🙄🤪... Des cas de quoi? Des cas testés positifs? Et alors? Cette façon de balancer des chiffres aux téléspectateurs sans préciser les choses n’a manifestement pas pour but de vous rassurer, c’est clair!
Vous est-il dit quel test est utilisé? Non.
Vous est-il communiqué le nombre de testés asymptomatiques positifs, négatifs ? Non, rien.
Est-ce que vous est communiqué le CT (coefficient d’amplification génique du matériel viral prélevé au fond du nez ) des tests PCR utilisés? Non, rien.
Or, il est capital de connaître le CT utilisé car il permet de repérer et différencier les « positifs » infectés des non contagieux:
🔖CT inférieur à 35 : patient infecté.
🔖CT supérieur ou égal à 40 : patient non infecté, NON CONTAGIEUX ++++!!
🔖 Si test PCR positif avec CT limite à 35 ou plus dans ce cas faire un deuxième test le lendemain.
- Si au 2eme test le CT baisse en dessous de 35, on conclue à une infection.
- Si au 2eme test le CT est supérieur à 40 on conclue à l’absence d’infection.
Connaître le CT pratiqué est donc bien capital!
En tous les cas, me concernant, je ne « crois » que ce que je vois.
Me soustraire une information complète dans le rendu des examens alors même que je la réclame au labo ne peut qu’activer en moi questionnement et méfiance.
Rassurer ne semble définitivement pas faire partie de la politique pratiquée par nos dirigeants..
Or, pouvoir rassurer une personne dont le test revient « positif » et pouvoir lui annoncer qu’elle n’est pas contagieuse n’est ce pas ce que l’on est en droit d’attendre d’un médecin et d’un système de santé digne de ce nom ?
Là, c’est tout l’inverse, on joue de la confusion afin de monter le niveau d’angoisse des gens qui n’y comprennent plus rien, et gobent ce qui est dit à la TV.
À gerber!
Lorsque moi, médecin, dans le cadre de mes fonctions professionnelles, je réclame le CT des tests PCR réalisés sur les prélèvements de mes patients dans les laboratoires d’analyses médicales du quartier, il m’est tout simplement répondu que le laboratoire CERBA qui les pratique ( où sont envoyés les prélèvements) ne les communique pas au prétexte que les communiquer prêterait à confusion ds l’interprétation des résultats.. 🤪😳😤... Voilà donc, un cas de rétention d’une information pourtant capitale pour le praticien qui lui a la responsabilité de la prise en charge diagnostique et thérapeutique de son patient...😡..
Un complément d’enquête sur ce sujet serait sérieusement le bienvenu.. 🧐🤔
Qui, quel organisme ordonne au laboratoire CERBA de ne pas communiquer les CT aux médecins? ..🤔
On me dit: la demande doit être écrite.!! Ah! Bien sûr, je n’ai que ça à faire: courir après une information capitale.. 😡
Bon, qu’à cela ne tienne, je note à présent noir sur blanc cette demande express sur mes ordonnances de Tests RT-PCR Sars cov 2 chez mes patients symptomatiques. Je verrai bien si le laboratoire CERBA tient sa parole. Si je n’obtiens toujours pas ce CT, je demanderai au président du conseil de l’ordre d’interroger l’ARS...Quel panier de crabes... Un vrai thriller..
En tous les cas, si vous êtes asymptomatiques, au vu de la façon dont les résultats sont rendus et utilisés par les médias, n’allez pas vous faire tester.
Mettez plutôt votre énergie à prendre soin préventivement de votre immunité.
Bon week-end à tous 🌺🌝

Simone Bouskéla- Médecin généraliste-
le 12 septembre 2020
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Répondre