Histoire à plusieurs mains

Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Flamant rose
Messages : 495
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Le Merle Blanc »

J'espère que tu as reçu mon texte ...à moins que je me sois planté
merci à plus
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Dona »

Oui ! ;) Mais il me faut plusieurs jours.

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Dona »

— Il y a quelque chose que je ne vous ai pas encore révélé..., murmura Sophie, devenue un peu pâle.
— Est-ce grave ? s'étonna sa mère qui venait de constater le léger malaise de sa fille.
— Dans un sens, oui...
— Mon dieu ! Sophie ! Ne me dis pas que...
— Si... Je l'ai eue la lumière. Moi aussi. Comme mamie.
— Comment ça ? Quand ??
—Tout à l'heure... En venant vous voir. Je roulais, il y a eu un grand éclair,une lumière incroyable a ébloui la route... Je n'ai pas compris sur le coup. Il y a eu la radio en même temps ou juste avant, je ne sais plus. La radio a dit qu'on avait retrouvé James Lawn... J'étais bouleversée et je crois que je me suis évanouie... parce que j'ai eu très mal au ventre, un grand spasme. Mais je l'ai mis sur le compte de la nouvelle que je venais d'entendre. Ca paraît peut-être absurde mais maintenant que tu m'as raconté le récit de mamie, je sais ce que j'ai vu. Il n'y avait pas d'orage. Je crois que dans mon malaise, j'ai confondu plusieurs choses. La lumière m'a semblé irréelle, trop vive, trop blanche. Quelques secondes et puis, plus rien. Je viens de comprendre que je suis comme vous. Je peux donc aller rencontrer ce James Lawn maintenant, il ne m'arrivera rien. Qu'en pensez-vous ?





Ps : de cette manière, je vais modifier le premier passage puis le passage où les parents disent qu'ils sont 4 à avoir hérité de l'immortalité

Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Flamant rose
Messages : 495
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Le Merle Blanc »

- Est-ce une bonne idée ma chérie ? C'est curieux cette lumière qui te rencontre à
présent !
- Pourquoi ?
- Vois-tu, quand ta grand-mère a reçu la lumière, elle était enceinte de jumeaux,
Annah et moi, c'est nous qui avons été contactées... alors que toi, bien sur tu avais
les gènes précurseurs... Sophie, serais-tu enceinte ?
- Pas que je sache !
- Alors je ne comprends plus rien... Pour quoi à présent ? c'est beaucoup trop tôt !
Racontes-nous ce que tu as ressenti.
- Je te l'ai dit, il pleuvait, comme un fulgurant éclair a déchiré le ciel mais il ne
tonnait pas... Et puis il y a eu cette douleur, après pendant quelques secondes je ne
sais plus, j'ai perdu le fil de ma mémoire...
Après un bref silence:
- Maman sais-tu quand les frères de James le ramèneront à Paris ?
- Mais ma chérie, je ne lui connais pas de frères.
- Pourtant la radio disait " Que ses parents et ses frères avaient quitté Paris en avion
(Dona 01 02)
- Henri, tu as entendu, as-tu jamais su si James avait des frères ?
- Nous n'en savions rien... nous nous trompions déjà sur les liens familiaux avec madame
Hammon. Mais où vas-tu ma fille ?
- Dans ma chambre ressortir mes trésors d'ado, il doit bien y traîner quelques reliques.
Elle revint quelques instants plus tard
- Voila, tout ce que je possédais sur James est dans ce carton !
Ils vidèrent et fouillèrent jusqu'à ce que:
- Bingo ! Voici la famille Lawn au complet, les parents, James et son unique sœur !
- Mais alors ! qui est parti le rechercher ?
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Dona »

Je t ai envoye un mp Merle blanc ..

Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Flamant rose
Messages : 495
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Le Merle Blanc »

Bonjour Dona, je t'ai remis le texte hier au soir, l'as-tu reçu ?
Bonne lecture à plus.
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Dona »

Non... je n'ai rien eu, même pas dans ma boîte spam.

Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Flamant rose
Messages : 495
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Le Merle Blanc »

Bonjour Dona, as-tu reçu le texte ? je l'ai remis hier.
Je crois que je me suis trompé, j'ai du te mettre la copie non corrigée, ce qui fait qu'il
doit traîner pas mal de fautes d'accent et quelques répétitions que j'avais rectifiées.
Sur une mauvaise manip de ma part le récit apparaît en double dans mon fichier, c'est
le brouillon que j'ai du te mettre ... Excuses moi, à plus.
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Dona »

C est.bon je l ai eu !

Je t ai envoye un mail d ailleurs...

Je reviens samedi 😊

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Histoire à plusieurs mains

Message par Dona »

Ouf ! J'ai pris beaucoup de retard, je suis débordée de travail pour encore deux bonne semaines.

Voici une petite suite pour James Lawn !
.....................................................................................................................................................................................

— Mais alors, qui est parti le chercher ?



James Lawn, allongé dans son lit, avait faim. Il faisait nuit et il ne voyait, à travers la fenêtre dont on avait oublié de tirer les stores, qu’une nuit noire, très étoilée.
C’était difficile d’avoir faim à cette heure-ci… Il n’avait rien à portée de main qui eut pu contenter son estomac. La seule solution était d’appeler, on lui donnerait bien quelque chose. Il avait un peu de mal à s’y soustraire cependant. Toutes les infirmières semblaient fascinées par son personnage. Leurs questions étaient incessantes et pressantes. Le plus fatigant était de mentir. Il était revenu amnésique, il fallait qu’il le reste mais cette situation l’obligeait à jouer un rôle qu’il n’aimait pas tenir et il devait contrôler chacune de ses réactions à chaque situation où on travaillait à lui faire recouvrer la mémoire. On lui montrait beaucoup de photos ou bien des articles de journaux qui évoquaient ses périples par exemple et il devait surveiller ses réactions, ne pas se trahir d’un cil alors que certains clichés ravivaient d’anciennes douleurs ou bien d’anciennes querelles. On lui avait montré Christina par exemple… Et il avait dû se taire. Christina… Il aurait pu leur en parler pendant des heures ! Mais il ne pouvait pas. Il ne devait pas.

Répondre