Le questionnaire de Sophie Calle

Ne soyez pas timide, dîtes-nous en plus sur vous !
Avatar du membre
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Enregistré le : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Le questionnaire de Sophie Calle

Message par Dona »

Apparemment,c'est un truc pour les filles ça, ce questionnaire ! :mrgreen:
Avatar du membre
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Enregistré le : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Le questionnaire de Sophie Calle

Message par Dona »

:hehe: :bouquet: :ghee:

Ben alors toi ! on peut que t'as de l'humour !!!! Je me fends la poire avec ton questionnaire !
Avatar du membre
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4087
Enregistré le : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Le questionnaire de Sophie Calle

Message par Montparnasse »

Servanne a écrit : - Qu’est-ce qui vous distingue des autres ?
Je peux manger une cuillère à soupe de wasabi sans tousser ni pleurer
Qu'est-ce que c'est ? (tout le monde t'expliquera que ma connaissance du monde s'est arrêtée au XIXème siècle)
- Vous manque-t-il quelque chose ?
Non
Pas même une dent ?
- A quoi avez-vous renoncé ?
Aux push-up
Qu'est-ce que c'est ? (même remarque que précédemment)
- Quels sont vos plaisirs favoris ?
Écrire, lire, nager, compter mes cheveux.
Attention aux torticolis !
- Citez trois artistes vivants que vous détestez.
Laurent Gerra, Stromae, Céline Dion
Vite, vite, efface Céline Dion, Liza peut passer par là ! :mrgreen:
- Qu’êtes-vous capable de refuser ?
Des aventures sexuelles à plus de deux
Moi, c'est pareil, sauf que je mets le curseur plus bas.
- Sous quelle forme aimeriez-vous revenir ?
En homme pour voir ce que ça fait d'être idiot
L'homme est une femme comme les autres.
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.
Avatar du membre
Aureplume
Pie volage
Messages : 141
Enregistré le : 02 août 2016, 15:45

Re: Le questionnaire de Sophie Calle

Message par Aureplume »

- Quand êtes-vous déjà mort ?
Imperator Caesar Lucius Domitius Aurelianus Pius Felix Augustus, Germanicus Maximus, Gothicus Maximus, Carpicus Maximus, Dacicus Maximus, Arabicus Maximus, Palmyrenus Maximus est mort en 275.

- Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?
Quel est l'intérêt de ne pas se lever ?


- Que sont devenus vos rêves d’enfant ?
Me parle pas au passé, tu m'énerves, mes rêves d'enfants ils ne sont pas encore tous nés dans ma caboche.


- Qu’est-ce qui vous distingue des autres ?
Nous sommes tous différents. En prime je suis une personne distinguée.


- Vous manque-t-il quelque chose ?
Comparé aux mômes qui crèvent de faim ? Non, j'ai une vie où j'ai de quoi manger, avoir un toit, des amis, ne pas avoir peur du lendemain. J'ai de la chance.
Sentimentalement ? La vie est truffée de belle rencontre, le bonheur, je connais, la tristesse aussi. Entre ces vagues, j'avance.


- Pensez-vous que tout le monde puisse être artiste ?
C'est le propre de l'homme.


- D’où venez-vous ?
Touraine, région fort fort fort sympathique, même si je ne sais pas si ma vie restera fixée à la France.


- Jugez-vous votre sort enviable ?
Sur le plan matériel, probablement pour 80-90% de l'humanité. Sur le plan santé, physique, etc. Oui et non, je pourrai être bien plus sportif, sûrement plus beau, pour autant je ne suis pas malade, encore jeune et je ne suis pas mécontent de ce que je suis.


- A quoi avez-vous renoncé ?
Changer le monde, ça me semble difficile, mais je garde en tête mes idées pour le rendre plus humain.


- Que faites-vous de votre argent ?
Je me fais plaisir avec, sans être trop dépensier. La bonne bouffe, les voyages. Offrir des cadeaux me procure autant de plaisir qu'en recevoir.


- Quelle tâche ménagère vous rebute le plus ?
La vaisselle, on entend pas la musique, ça mouille les mains. Les tâches jugées plus "ingrate" ne me dégoûtent pas, c'est la vie.


- Quels sont vos plaisirs favoris ?
Manger, observer sans être vu, observer en étant vu. Embrasser, se faire embrasser.
Parfois fumer me détend, n'étant pas accro, je l'ai toujours vu comme un plaisir quand après une période plus ou moins longue je fume une cigarette. Je jouis des petits plaisirs de la vie, je n'en ferai pas une liste exhaustive, mais j'aime rester simple et profiter de l'instant T.



- Qu’aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?
Les plus beaux cadeaux qu'on m'ai fait n'étaient pas matériels, j'aime bien qu'on me surprenne et qu'on fasse dans l'original. Ceci-dit, je ne suis pas trop anniv. Les cadeaux c'est n'importe quand, sans se sentir contraint.


- Citez trois artistes vivants que vous détestez.
Je ne déteste personne sur cette Terre, je commence de plus en plus à me faire cette réflexion. (Bien sûr des personnes peuvent me dégoûter au plus haut point, je pense aux violeurs, à ceux qui tuent par plaisir, etc. mais le pardon est pour moi une preuve énorme d'intelligence, j'essaie de pardonner le plus possible, dans les cas que j'ai cité c'est en revanche une quasi-impossibilité, mais j'aime bien me dire que l'être humain n'est pas mauvais par nature.)


- Que défendez-vous ?
Les faibles, les opprimés, l'égalité des sexes, le bonheur pour tout être humain, pas de souffrances (pour tout être humain).


- Qu’êtes-vous capable de refuser ?
L'autorité, l'ordre qu'on veut nous imposer. Je peux refuser d'adresser la parole aux cons.


- Quelle est la partie de votre corps la plus fragile ?
Mon coeur si on peut glisser une image (oh un garçon sensible :coeur: :coeur: ). Mes yeux (clairs) si on parle concrètement, toujours plissés, un rien ne les fait pleurer, le soleil et le vent en tête.


- Qu’avez-vous été capable de faire par amour ?
J'ai tapissé mon appart de post-it "Je t'aime" et autres douceurs par surprise.



- Que vous reproche-t-on ?
Tête-en-l'air et ne jamais répondre au téléphone.


- A quoi vous sert l’art ?
Je créé donc je suis.


- Rédigez votre épitaphe.
Ci-git Aureplume, il aimait l'humanité et la vie sur cette Terre.


- Sous quelle forme aimeriez-vous revenir ?
Probablement un être humain (pour pouvoir encore créer et avoir le plaisir d'écrire), une femme tient, je me suis toujours demandé si ça m'aurait amené à avoir une vision radicalement différente de la vie.



Je me permet de le rajouter : La chose la plus belle ?
L'amour bien évidemment. Dans ma vie rien d'autre n'a pu m'amener plus proche de ma propre définition du bonheur.
"Peindre en pleine forêt, c'est le rêve de n'importe quel fumeur de pétards !" T.
Avatar du membre
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Enregistré le : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Le questionnaire de Sophie Calle

Message par Dona »

Oui... :bouquet: Un jeune homme charmant, fort sympathique, féministe et bienveillant.

Rebienvenue Aureplume ! (ton pseudo évoque un sigisbée de l'Italie XVIIIème, un chevalier servant aux meilleures manières qui soient :))) sympa ton questionnaire !
Avatar du membre
Aureplume
Pie volage
Messages : 141
Enregistré le : 02 août 2016, 15:45

Re: Le questionnaire de Sophie Calle

Message par Aureplume »

En aucun cas je ne me sens faible Servanne ::d . Je n'ai simplement jamais ressentI le besoin de me construire une carapace. Je ne triche pas avec ce que je ressens c'est tout :)

Édition du message : ouais j'ai dit que la partie de mon corps la plus fragile était mon coeur, c'était un peu exagéré ::d disons que quand il aime il aime sans compter.
"Peindre en pleine forêt, c'est le rêve de n'importe quel fumeur de pétards !" T.
Avatar du membre
Dolo
Jeune colibri
Messages : 14
Enregistré le : 28 août 2016, 20:42

Re: Le questionnaire de Sophie Calle

Message par Dolo »

Après ça, vous regretterez peut-être de m'avoir invitée :hehe:
- Quand êtes-vous déjà mort ?
A 5 ans, à 11ans, à 14 ans, à 16 ans, à 21 ans et 36 ans... Et comme le phénix, je renais de mes cendres, plus fort et mieux armé pour déjouer les ruses d'Hadès :diable: .

- Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?
Les réveils, et ils ne sont pas trop de deux! :pausecaffé:

- Que sont devenus vos rêves d’enfant ?
Il s'est réalisé : sortir de l'enfance et devenir autonome. :)

- Qu’est-ce qui vous distingue des autres ?
Mon étrange inimitié avec tout ce qui ressemble de près ou de loin avec un téléphone. :silence:

- Vous manque-t-il quelque chose ?
La sagesse... mais j'y travaille. :ange:

- Pensez-vous que tout le monde puisse être artiste ?
Non, parce que tout le monde n'en a pas envie, et l'envie est à la base de toute création artistique. :ghee:

- D’où venez-vous ?
De la rencontre impromptue entre deux gamètes qui auraient peut-être mieux fait de s'abstenir de fusionner. :mrgreen:

- Jugez-vous votre sort enviable ?
Aujourd'hui oui, hier non, demain je l'ignore. :?:

- A quoi avez-vous renoncé ?
A être belle, intelligente, sociable, riche et aimée de tous. :pleur4:

- Que faites-vous de votre argent ?
Je pourvois aux besoins de ma famille, et parfois je cède à tentation (surtout en périodes de soldes). :gene3:

- Quelle tâche ménagère vous rebute le plus ?
Le repassage et les sols, car j'ai très vite mal au dos. :rougefaché:

- Quels sont vos plaisirs favoris ?
La lecture et l'observation de la nature. :trefle:

- Qu’aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?
Un câlin et un "Je t'aime" de mes enfants. :bisou:

- Citez trois artistes vivants que vous détestez.
Détester est un bien grand mot. Disons que je n'apprécie pas certains styles artistiques, mais parler de ce qu'on n'aime pas n'est pas très utile. :nono:

- Que défendez-vous ?
La bienveillance envers autrui, le respect de l'autre, de soi, de la nature... :super:

- Qu’êtes-vous capable de refuser ?
De répondre au téléphone. :langue2:

- Quelle est la partie de votre corps la plus fragile ?
Le dos. J'en ai souvent plein le dos! :civiere:

- Qu’avez-vous été capable de faire par amour ?
Des enfants. :coeur:

- Que vous reproche-t-on ?
D'être parfois taciturne, solitaire. :sceptik:

- A quoi vous sert l’art ?
A m'émouvoir de la beauté de l'existence. :ghee:

- Rédigez votre épitaphe.
Ci-git Dolo. Rappelez-vous, ne pleurez pas et soyez heureux. :bouquet:

- Sous quelle forme aimeriez-vous revenir ?
Un moine bouddhiste ou un savant passionné (Marie Curie, Louis Pasteur...) :)
Avatar du membre
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4087
Enregistré le : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Le questionnaire de Sophie Calle

Message par Montparnasse »

Mon étrange inimitié avec tout ce qui ressemble de près ou de loin avec un téléphone.
Tu as raison. Moi, je n'aime pas ces bêtes-là. Je ne veux pas être dérangé, surtout par une sonnerie. Je déteste les bruits. De toute façon, je suis un administrateur virtuel, je ne peux donc pas répondre au téléphone. Voilà pourquoi mon fixe est presque toujours débranché et mon portable en mode vibreur.

Bonne route amie du Spleen !
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.
Répondre