Et si on parlait théâtre?

Règles du forum
Utiliser un lien vers un hébergeur de photos / vidéos plutôt qu'un transfert de fichiers vers le forum (l'espace est limité). Merci !

Ex : http://www.casimages.com/ https://www.youtube.com/
Avatar du membre
Le Merle Blanc
Cygne chanteur
Messages : 500
Enregistré le : 22 décembre 2016, 20:46

Re: Et si on parlait théâtre?

Message par Le Merle Blanc »

Merci Dona.
merci pour elle, je vais essayer de mettre leur petite troupe en contact avec un
personnage du théâtre qui écrit ses propres textes, travaillait sur Lyon et est désormais
à Paris, c'est l'un de mes neveux qui adore ce qu'il fait et a un parcours assez impressionnant
à plus
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau
Avatar du membre
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Enregistré le : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Et si on parlait théâtre?

Message par Dona »

Image

En octobre, l'association de théâtre dont je fais partie organise un festival qui dure trois jours. Il se nomme "Week-end au château". Il commence à être connu et la municipalité encourage et prête gratuitement des locaux assez confortables le temps d'un week-end de trois jours.

Le festival a lieu dans une vraie salle de théâtre à l'ancienne situé dans un grand parc arboré et encore fleuri à cette époque.
On bénéficie aussi de loges pour les comédiens, d'un bar, d'une restauration et d'une salle festive qui permet de réunir tout le monde le samedi soir et le dimanche midi lors des repas offerts aux troupes venues jouer. C'est sans compter la régie, élément-clé d'un tel endroit.
Cette année, on nous rajoute la "serre", une grande verrière aménagée en bar et salle de musique pour les entractes et autres moments de pause.

Si je raconte cela ici c'est parce que pour arriver cela, on ne se doute peut-être pas de l'organisation que cela demande en amont.

Nous sommes 20 dans l'association dont 14 plus actifs que les autres. Je ne fais pas partie du STAFF et je ne joue pas non plus. Par contre, je participe parfois à l'atelier-théâtre, je participe aux stages et principalement au festival. Nous sommes donc tous bénévoles et ne gagnons absolument rien... Mais la passion se nourrit de tout et se prive volontiers d'argent quand il n'est pas le nerf de la guerre.

Dès janvier, on commence par visiter les troupes qui postulent pour le festival. On se répartit les visites. Souvent, on y va par deux. Deux, c'est le chiffre minimum pour juger d'une pièce. On assiste parfois à une seule répétition, à quelques extraits, rarement à la générale. On discute avec les comédiens ; on cherche à connaître leurs motivations à jouer cette pièce, de quelle manière ils s'organisent, la fréquence de leurs répétitions, s'ils sont professionnels aussi (car le festival est réservé aux amateurs), s'ils ont un metteur en scène ; on n'omet pas de leur spécifier que nous leur demandons d'être disponibles tout le temps du festival en plus de leur créneau favori pour se présenter sur scène.
Une fois que nous les avons quittés, nous remplissons une fiche de renseignements qui spécifie les éléments suivants :
- l'histoire de la troupe
- la répartition équitable des rôles
- le décor (et son montage puis démontage, élément crucial pour déterminer le créneau de passage entre deux pièces)
- la mise en scène
- le plan de feux (primordial pour la régie)
- la durée de la pièce (ne doit pas excéder une heure trente)
- le thème, la justification de son choix
- le ton, l'atmosphère
- la diction, l'élocution
- le rythme
- les antécédents (ont-ils joué plusieurs fois ? Où ? ) et les projets
- s'agit-il d'une pièce d'auteur ou bien d'une création personnelle ?
- Se sont-ils acquittés des droits d'auteur ?

Pour finir, on coche si la pièce est à retenir ou non en utilisant différentes nuances : à retenir absolument / remarquable ou bien peut avoir sa place/ ne convient pas / trop court, trop long etc...

En général, il y a 20 postulants pour 6 créneaux : le choix est serré.

La visite des postulants se fait jusqu'à la mi-mai, ensuite, il faut trancher mais ça … ce sera raconté dans un autre épisode:)
Avatar du membre
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Enregistré le : 04 janvier 2016, 21:45

Stadium

Message par Dona »

Wesh !Vendredi soir (demain), je vais voir la pièce STADIUM, un monstre dramaturgique sur le monde du football avec des tas de supporters (des vrais!) qui viennent jouer sur les planches :)

D'enfer le truc ! En tout cas, c'est comme ça qu'on nous l'a vendu.

Au rapport samedi, mon capitaine ! :super:



http://www.legrandt.fr/spectacles/stadium
Avatar du membre
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Enregistré le : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Et si on parlait théâtre?

Message par Dona »

C'est difficile de parler de STADIUM de MOHAMED EL KHATIB...

Difficile de rendre compte de l'enthousiasme délirant de cette pièce qui a fait mettre tout le public debout à la fin de la représentation. Difficile de raconter que la pièce a continué dans la large entrée du théâtre, animée par les supporters de Lens et leurs pom pom girls, leur fanfare et leurs chansons traditionnelles scandées en plein match. Difficile de raconter, de mettre en images, l'immense chenille de spectateurs qui a déambulé au son de la musique dans le parc du théâtre !!

C'était génial! Davantage tourné vers la vie des supporters de Lens, férus de foot, que sur le foot et les joueurs de foot en particulier.

Ce travail de collectage sur deux ans a donné lieu à un témoignage vibrant mais parfois pathétique sur la vie de ces supporters dont l'existence est régulée de juillet à mai autour de leur équipe de football. C'était déroutant, attachant, émouvant, dérangeant de rire des autres, des supporters qui n'étaient pas des comédiens mais des vrais supporters, sur les planches.
Même si la baraque à frites étaient présente sur scène et en parfait état de fonctionnement, même si le clou du spectacle s'est terminé par cet immense drapeau aux couleurs de Lens qui a recouvert le public entier, même si la ola finale était joyeuse et débridée... je suis restée un peu gênée de rire de ce que sont ces supporters... Pourtant, c'est bien leur identité culturelle qui était mise en scène et justifiée aussi, sociologiquement, par une solidarité sans pareille existant dans une région où le chômage des anciens mineurs bat le record de toutes les régions de France.
Entre admiration, joie et peine... un beau spectacle et pour une fois, ce n'est pas le foot qui devient spectacle mais son public.

Une belle rencontre, inédite entre le foot et le théâtre: cen'est pas souvent que ces deux-là se croisent sur le même plateau!..
Avatar du membre
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4081
Enregistré le : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Et si on parlait théâtre?

Message par Montparnasse »

Merci pour ce vibrant compte-rendu ! Tu nous donnes envie de voir la pièce dans le réel ou en vidéo (si elle existe). :super:
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.
Avatar du membre
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Enregistré le : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Et si on parlait théâtre?

Message par Dona »

:)

J'ai juste trouvé une petite video sur le réalisateur, un socioloque qui défend son point de vue !

https://www.youtube.com/watch?v=2tSuODPaYyg

ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=ID49G3R-85A

la famille : https://www.youtube.com/watch?v=Y-2gqqNtlkE
Répondre