Le supplice des jours.

En vers ou en prose !
Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Flamant rose
Messages : 489
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Le supplice des jours.

Message par Le Merle Blanc »

Sur les lacs de nos jours
L'océan perd ses nuits
Par combien de détours
Sur des chemins d'ennuis.
Au point de non retour
Où navigue l'envie
De vivre un chant d'amour
Sur des rives bénies.

Mais l'astre du bonheur
Par des vagues sans cœur
Sème bien du malheur
Verse un torrent de pleurs,
Et l'aiguille des heures
Dans sa triste demeure
Attise la froideur
Des haines et des peurs.

L'amour s'allie la haine
Pour lui voler ses chaînes
Et à l'ombre du chêne
Les coeurs tissent la laine
Entrelaçant les ailes
De tendresses fidèles
Au chant d'une hirondelle
Passionnée et rebelle.

Ainsi s'en va la vie
Sur sa route de pluie
Sous un soleil cruel
Sous des nuits d'étincelles,
La voie lactée charnelle
Dans son dortoir d'ébène
Souffle sur tous les fronts
Ses rêves sans passion.

Sans doute... fin 2013
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Répondre