Regards pris dans une toile

En vers ou en prose !
Avatar de l’utilisateur
Mr Strangeweather
Pie volage
Messages : 123
Inscription : 30 avril 2016, 21:11

Regards pris dans une toile

Message par Mr Strangeweather »

I
Regard du cœur

Sur la toile, un port.
Le soleil, bas sur l’horizon.
Dans le port, un navire.
Des hommes, sur le quai, massés pour le regarder s’éloigner. Leurs ombres étirées vers la ville, dans l’instant saisi par le peintre.
Mon imagination s’enflamme. Par-dessus les gouaches vernies, je projette mes espoirs et mes doutes. Et cette couche-là n’appartient qu’à moi.
Aurore ou crépuscule ? Le navire part-il à la guerre ou se lance-t-il à la découverte d’un autre monde ? Ne pas choisir. Explorer toutes les voies offertes. De tous ces possibles, aucun ne peut être anodin.
De nombreux bâtiments construits sur le port, élancés en fines colonnades. Longs arbres, plus hauts encore, dressés vers le ciel. Beauté exaltée.
L’espace, le temps, étirés dans des proportions colossales. La fin d’un monde ancien et le commencement d’autre chose. Le moment précieux du basculement vers un avenir incertain mais grandiose.
Je retiens mon souffle.

II
Regard de raison

Mes yeux s’approchent de la toile.
Voiles et drapeaux tendus vers la ville.
Le navire ne vogue pas vers une destination inconnue. Il rentre au port.
Des barques s’éloignant de lui et transportant sa cargaison. Bétail déchargé. Hommes affairés sur le quai.
Ils ne sont pas venus le voir partir, mais vaquent à leurs occupations sans même jeter un regard au navire.
Tout est si différent de ce que j’avais imaginé. Chaque détail révélé charge la toile d’un peu plus de quotidien. Comment ai-je pu me méprendre à ce point ? Le réel balaye mes doutes. Mes espoirs aussi.
Mais l’harmonie est toujours présente. Finesse des statues, des vagues, des têtes de lions, des branchages à la cime des arbres. Beauté ciselée.
Leur contemplation procure une douce sérénité. Petit à petit le sens s’efface. Mes regrets aussi.
Mon souffle s’apaise.

III
Regard d’esprit

Où êtes-vous ? Qui êtes-vous ? Que représentez-vous ?
La fin ? Le commencement ? L’éternelle répétition du quotidien ?
Tout en vous me ramène au choix d’Ondine : quel regard porter sur le monde ? Faut-il confier son âme aux chimères ? Au réel ?
Occupés à vos tâches journalières, vous semblez ignorer la beauté qui vous entoure, devenue trop familière.
N’êtes-vous plus capables de saluer le miracle d’un navire revenu d’au-delà des mers, les panses gonflées de mystères ?
A laisser s’envoler mon imaginaire, ne vais-je point devenir sourd et aveugle aux petits miracles des jours qui défilent ?
Quel regard porter ?
Et s’il fallait, qu’homme, je m’abstienne de choisir ?
Et s’il fallait s’abreuver à l’une et l’autre mamelle pour que naisse la pleine beauté du monde ?
Et s’il fallait nommer cela...
Souffle de vie ?

Image
They are driven by a strange desire, unseen by the human eye.

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Regards pris dans une toile

Message par Dona »

Je connais ce tableau !!! Qui l'a peint ? Quel est son titre ? Je crois l'avoir vu exposé à Nantes, au Musée des Beaux- Arts !

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Regards pris dans une toile

Message par Dona »

Oui, la réflexion qui nous vient d'un tableau : un grand classique littéraire. Cependant, la manière dont tu as construit le texte (en trois parties) est très intéressante : le coeur d'abord qui représente l'émotion ressentie face à la scène (on a tous fait cette expérience d'être interpellé par une oeuvre picturale), la raison ensuite et la manière d'intellectualiser l'émotion, l'esprit enfin porté par la philosophie et le sentiment existentiel.

Bien vu ! :super:

Avatar de l’utilisateur
Mr Strangeweather
Pie volage
Messages : 123
Inscription : 30 avril 2016, 21:11

Re: Regards pris dans une toile

Message par Mr Strangeweather »

Le tableau est "Ulysse remet Chryséis à son père", de Claude Gellée, dit "Le Lorrain". Il m'a tapé dans l'oeil lors d'une visite du Louvre. Je l'avais alors photographié. J'ai utilisé cette photo plus tard pour écrire ce texte.
They are driven by a strange desire, unseen by the human eye.

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1893
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Regards pris dans une toile

Message par Dona »

C'est donc bien ce tableau-ci que j'ai vu à Nantes, aux Beaux-Arts, une exposition temporaire certainement s'il appartient au Louvre.

J'étais accompagnée de ma collègue d'Arts Plastiques, une bavarde hors pair dès lors qu'il s'agit d'expliquer la réalisation de chefs d'oeuvre de ce genre. Je me souviens qu'elle m'avait noyée de détails techniques si impressionnants que je ne les ai pas retenus... moi qui vagabondais déjà devant le tableau pour éventuellement en faire une petite narration à chute... Sa logorrhée incessante a dû finir par me priver de toute mon imagination... parce que je n'ai jamais repensé à ce tableau... sauf depuis hier.:) Sympa de l'avoir posté !

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4015
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Regards pris dans une toile

Message par Montparnasse »

C'est un épisode de L'Iliade. Agamemnon fait enlever Chryséïs la fille du prêtre Chrysès pendant le voyage qui conduit les Grecs à Troie. Des calamités s'abattent alors sur les Achéens par la volonté d'Apollon. Agamemnon est contraint de rendre la captive à son père.

Image
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Répondre