Musique

En vers ou en prose !
Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4000
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Musique

Message par Montparnasse »

Merci Mme Dona ! Ca fait plaisir de faire plaisir. J'avais peur de m'être (un peu) trop lâché avec cette version. Il est vrai que je l'ai reprise il y a quelques jours suite à une coquille trouvée par Liza. C'est un peu moins fougueux qu'à l'origine, peut-être plus maîtrisé. Je suis dans un drôle d'état quand j'écris ces trucs-là. J'ai poursuivi ces expériences d'écriture jusqu'au 49 (Madagascar III) puis je me suis dit « stop ! » parce que je sentais ma raison vaciller et parce que j'étais fatigué par 6 mois de production et un rythme croissant (les 7 derniers poèmes écrits de 1er au 14 août).

@Liza : je viens de regarder dans mon dico de 89, il n'y a rien ! La langue a évolué. Mais ce n'est pas encore le sens que j'ai voulu. Coquillé : recouvert d'une coquille et non de la forme d'une coquille. Il s'agit des escargots et des limaces de la version 1. La Pluie 2 est une transcription strophe par strophe de La Pluie 1, sur un mode « halluciné ».

Bon, je vais regarder si l'Allemagne gagne toujours à la fin... :]
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1523
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Musique

Message par Liza »

Je vois la différence entre en forme et recouvert. Je n'ai pas réagi parce que le mot ne m'a pas frappée comme nouveau.
On ne me donne jamais rien, même pas mon âge !
 
Ma page Spleen...

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4000
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Musique

Message par Montparnasse »

La Clepsydre d'argent

Le Temps, qui a voulu que l'homme soit,
A tout jamais, son esclave rampant,
A conçu un instrument pernicieux
Qui lui suggère tous les jours,
Qu'il ne peut disposer de toute sa liberté.

Ce spectre invisible, impalpable et muet,
Règne sur sa créature,
Par la crainte qu'elle a,
D'être dépassée par lui, c'est-à-dire,
D'être atteinte, à tout instant,
Par le terme de son existence.

Quel est-il, ce monstre impassible,
Qui ouvre sur le monde, un œil vide et morne ?

Une cathédrale, dont le verre infrangible,
Est plus dur que le diamant,
Une beauté impavide,
Qui brille du feu sombre de l'amoralité,
Et déploie son empire, sans haine et sans joie.

Le précieux liquide, qui irrigue ses artères,
A la couleur de l'étain,
Et les reflets du plomb et de l'argent mêlés.

Sa main fouille la terre sans relâche,
Pour en recueillir l'essence,
Et renouveler le fluide glacé qui fait battre son cœur.

Ses seins sont des marbres fastueux,
Qui ne frémissent pas sous la caresse de l'homme,
Ne répandent pas le lait dans la bouche des enfants,
Quand leurs lèvres viennent frôler ses tristes mamelons.

Son cœur est une mécanique inébranlable,
Sourde à la prière des âmes.
L'éminence qui le gouverne n'est qu'un insecte de verre,
Privé de sens et de sentiments,
Qui n'écoute aucune doléance et n'en formule aucune.

Une bête silencieuse s'agite en son sein ;
C'est une alliée puissante mais dénuée d'intelligence,
Que son caractère veule soumet aisément à ce sombre despote.
Elle instille, dans un même élan,
Aux corps qui s'ébattent lascivement au soleil,
La faim que rien n'apaise et le désir de succomber.

L'argent, la puissance sous laquelle
Nous plions le plus facilement,
Est également son instrument :
Dès lors que nous croyons le posséder,
Il s'échappe sans trêve de nos mains.

Ce n'est qu'au crépuscule de son existence,
Que l'homme s'aperçoit à quel point, il a été floué,
Ayant couru sans repos, pour un prix qu'il n'a pas gagné,
Alors qu'aucune horloge ne possédait, par essence,
Ni le but ni le terme de sa vie.
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1523
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Musique

Message par Liza »

Une belle image du temps et les mots pour le dire.

Je ne connaissais pas infrangible, j'aurais mis la rime imperturbable et incassable, trop courant, faute du sens, j'aurais retiré la partie poétique de la rime.

Ce qui confirme combien le choix précis des mots est important dans l'écriture.
On ne me donne jamais rien, même pas mon âge !
 
Ma page Spleen...

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4000
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Musique

Message par Montparnasse »

Infrangible, oui, j'aime bien ce mot. Où l'ai-je vu la première fois ? Mystère.

Merci Liza !

Cette nuit, j'ai rêvé à des oiseaux enflammés. Un rêve plein d'inquiétude, menaçant. Encore une allégorie. J'ai survécu, vous aussi, nous saurons résister.
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1523
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Musique

Message par Liza »

Les oiseaux, j'en sors, ras le bol la course effrénée à la recherche d'une hypothétique bestiole.
On ne me donne jamais rien, même pas mon âge !
 
Ma page Spleen...

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4000
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Musique

Message par Montparnasse »

Tu as fait des tentatives ornithologique, Liza ? (smile)
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1523
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Musique

Message par Liza »

Je sais à un moment vous allez dire « raconte », je vais prendre les devant, je le ferai dès que j'aurai cinq minutes.

Dès que je sors de chez moi, le monde extérieur devient une aventure. Je n'y suis pour rien, pour un voyant ce serait anodin. J'ai un autre point de « vue » c'est tout !
On ne me donne jamais rien, même pas mon âge !
 
Ma page Spleen...

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1523
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Musique

Message par Liza »

Encore cinq mille mots ! Je suis désolée, je mets les cigognes de côté.

Je suis une aveugle intrépide qui veut tout vivre comme une sauvageonne voyante et casse-cou. Cela conduit à des aventures qui peuvent paraître rocambolesques à vos yeux, malgré leurs sources bien réelles.

Je les monte en épingle avec un diamant trop voyant ? Eh, j'exprime mon envie d'écrire, cette maladie qui me déchire, comme je peux. C'est le seul endroit où je rivalise pratiquement à armes égales.
On ne me donne jamais rien, même pas mon âge !
 
Ma page Spleen...

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 4000
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Musique

Message par Montparnasse »

Alors, cette histoire d'oiseau(x) ? Tu y travailles ? Est-ce fini ? Si tu doutes, envoie-la moi en MP, que je jette un œil discret.
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Répondre