L'enfant au rêve brisé.

En vers ou en prose !
Répondre
Avatar du membre
Le Merle Blanc
Cygne chanteur
Messages : 500
Enregistré le : 22 décembre 2016, 20:46

L'enfant au rêve brisé.

Message par Le Merle Blanc »

Petit enfant dormait près du lit d'un ruisseau,
Le courant lui chantait la musique de l'eau
Et les yeux refermés sur son vert paradis
Petit homme rêvait de jours de paix bénis.

Sous ses cils affamés de jeunesse et de vie
Tournoyaient en longs vols les aigles alanguis,
Et le coeur bondissant de nuées en nuages
L'enfant créait son nid sur ces bleus paysage.

Il vivait dans son rêve un conte tout d'amour
Où ses parents étaient les amants de toujours,
La famille associée au jardin de l'éden
Vibrait en harmonie sans souci de la peine.

Plus de cri plus de coup plus de larmes au coeur,
De punition sévère, de fuite dans l'horreur,
Dans un lit de malheur plus d'angoisse le soir
En sentant s'approcher les pas du désespoir.

Que la vie serait belle au foyer de la joie,
Père mère, frère et soeur le coeur emplit d'émoi,
Le parchemin du temps sait une poésie
Brillante de bonheur, de tendresse assouvie.

Dans son rêve il riait de tant de symphonies
De baisers chaleureux de douceurs attendries;
Mais la voute du ciel au-dessus de son être
Travaillait un complot de nuisance à paraître.

Survint l'orage fier et ses diamants de glace
Ses torrents ruisselant où le soleil s'efface,
Sous les tambours démons violents et tapageurs
La plaine se couvrait de tremblements de peur.

Le ruisseau engorgé par les assauts de l'eau
Le long des berges mornes, déversait son fardeau;
Eveillé en sursaut l'enfant terrorisé
A l'abri du foyer couru se réfugier.

le 08- 12- 2020
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau
Répondre