Un choix.

En vers ou en prose !
Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Flamant rose
Messages : 489
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Un choix.

Message par Le Merle Blanc »

Il avait fait ce choix
De vivre solitaire
Quand le miroir des yeux
Devant s'était brisé,
Quand l'amour et ses lois
Avaient détruits les chairs
D'un océan de bleu
A jamais délavé.

Il se croyait le droit
D'embrigader son cœur,
De vivre un chemin creux
Dans l'ornière du temps,
Enterrant les émois
La douleur et la peur
Loin des soleils heureux
Loin des êtres aimants.

Il vivotait dans l'ombre
Amer et obstiné,
Bravant la solitude
Se mirant dans le noir…
Au fond des heures sombres
Qui le tenaient lié
Prenait des habitudes
Proches du désespoir.

Sur une page blanche
Sourit l'espoir un soir,
Entre deux traits de plume
Deux élans de passion…
Comme le soleil branche
Les rougeurs sur le noir
Des flambeaux qui allument
Partout à l'unisson.

Ainsi naquit un livre
De charmantes images,
Où chahutaient le bleu
Et l'argent des étoiles
Où sur son bateau ivre
Au gré des paysages
Il caresse les cieux
Du sommet de ses voiles.

08 11 2019.
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Blacktears
Jeune colibri
Messages : 42
Inscription : 09 avril 2017, 15:49

Re: Un choix.

Message par Blacktears »

J'adore :coeur:
"Il y a certaines choses que je ne peux dire à personne, sauf à ceux qui ne sont plus là."
"Parfois, on demande à notre corps de parler à notre place de nos douleurs, des histoires qu'on cache en soi."
Ava Dellaira

Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Flamant rose
Messages : 489
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Re: Un choix.

Message par Le Merle Blanc »

Mille merci mon loup, gros bisous.
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1523
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Un choix.

Message par Liza »

Belle écriture et de bien jolis assemblage de mot.
On sent le désespoir et l'absence d'envie d'en sortir afin de ne pas oublier le souvenir.
Bravo Merle...
On ne me donne jamais rien, même pas mon âge !
 
Ma page Spleen...

Répondre